Les étapes clés pour lancer son entreprise et devenir freelance

C’est officiel, ton idée est validée, prêt.e à tout casser ? Minute Papillon 🦋

Je sais que tu es préssé mais l’entrepreneuriat ce n’est pas un sprint, vois plutôt ça comme une course de fond !

La stratégie d’entreprise, ça prend du temps, mais c’est essentiel si tu veux durer. Et cet article va te donner toutes les étapes à réaliser pour justement avoir une stratégie béton ! 

Définir les fondations

Lorsque l’on crée une entreprise, la première chose à faire est de définir pourquoi on fait les choses. Cette étape te permettra de fixer un cap d’entreprise. Au stade où tu en es il va être difficile pour toi de te fixer une vision claire, tu auras besoin d’expérience et de temps pour qu’elle se fasse.
Pour autant, tu peux bosser sur ta mission. Comme son nom l’indique, ici le but est d’expliquer clairement quelle est ta mission, pourquoi t’es là, qu’est ce que tu compte apporter.
Cette mission sera ton fil conducteur pour la suite. 

Ensuite tu vas pouvoir définir tes valeurs ajoutées ! 🤟
Ce sont ces petits trucs qui font la différences entre toi et tes concurrents. Ici, on est pas sur un truc de mégalo. L’idée est simplement que tu puisses identifier ce pour quoi les gens vont passer par toi (spoiler alert : c’est toi, et ton savoir être). Je te conseille pour les déterminer de poser la question suivante à plusieurs de tes proches « Quelles sont les qualités qui m’aideront à mener à bien mon projet ? ».  Tu vas adorer la réponse c’est sûr ! 

Comprendre ce dont les gens ont besoin

Comme tout marché, il y a une rencontre entre offre et demande. Analyser les clients de ce marché c’est aussi important que d’analyser les concurrents ! Ici, on essaie de comprendre la diversité des clients sur ce marché : leurs attentes et leurs comportements. Il est important de prendre le temps d’analyser les besoins des clients afin d’affiner au mieux le ciblage (qui arrive à l’étape d’après, ne soit pas pressé !)

Pour se faire, un seul outil : le questionnaire d’analyse des besoins clients. Il est impossible de penser à la place des autres, alors il faut les questionner. Ce questionnaire est un outil d’analyse mais doit être pensé aussi comme un outil de communication. Bien pensé il permet de convertir ses premiers clients rapidement ! Tu peux le réaliser à l’écrit mais également par téléphone, suivant la cible choisie. 

Travailler des offres claires pour une cible définie

Je te vois déjà arriver avec tes trois cibles pour dix offres parce que “mais lui aussi je peux répondre à son besoin” : NON !

C’est une grave erreur stratégique que de penser ça. Alors respire un bon coup et choisi la cible la plus pertinente pour lui proposer l’offre la plus adaptée. Quand on démarre il faut savoir cibler. Comme je le dis très souvent : à vouloir parler à tout le monde, tu ne vas parler à personne. Tu dois donc faire des choix. Parce que c’est exactement comme ça qu’on définit sa cible : on choisit les profils avec qui on s’entend bien (parce qu’on va les voir nos clients, autant qu’on s’entende avec eux) mais aussi qui ont une problématique qui sera résolu grâce à notre offre. 

Tu l’auras compris, la cible doit être précise : ici on défini pas seulement son âge, son sexe, son style de vie, ses habitudes, etc. Il faut comprendre ses comportements, ses besoins, ses problématiques, ses freins,… tout est important ! 

Ce travail de finesse te permettra par la suite de créer l’offre parfaite qui la fera sucomber à tous les coups ! Concernant ton offre, elle aussi doit être cadrée et packagée : contenu, format adapté, process, prix tout doit être millimétré ! Je t’ai donné les quatres étapes pour une offre qui déchire dans un article que tu peux retrouver ici

Etablir un prévisionnel financier et un modèle économique viable

A cette étape, on sait déjà  à qui on parle, ce que l’on propose, pourquoi et comment on le propose. C’est déjà une super avancée vers une microentreprise durable ! 

Maintenant on passe à la viabilité du projet au sens global. On réfléchit à comment se déployer dans le temps, dans les années, et ce que l’on va pouvoir générer comme chiffre d’affaires. Parce que oui, je te rassure, tout se prévoit ! C’est une étape cruciale également pour valider le choix de la forme/régime juridique, car on sait à ce moment-là si le statut est adapté (et pas avant, cqfd). 📈

Donc si tu es persuadé de vouloir monter une microentreprise avant même d’avoir fait cet exercice, tu prends le risque de payer des frais (impôts, URSSAF…) inutilement. La microentreprise n’est pas adapté à tous, ne l’oublions pas ! ❌

Travailles donc ton prévisionnel financier. Tu peux trouver des modèles sur internet, mais attention, très peu son adapté aux micro entrepreneurs. Si non tu peux venir le travailler avec moi en session de conseil individuelle

Tu termines en bossant sur un modèle économique. C’est une analyse complète qui explique comment tu vas gagner de l’argent. Tu comprendras ainsi mieux le système global pour que ton business soit viable. Ici, tu peux travailler grâce à un Business Model Canvas, un super outil qui te guidera ! Tu trouveras tout pleins de modèle sur internet ! 

Définir sa stratégie de développement d’entreprise

Dernière étape avant de t’envoler et faire décoller ta boite ! C’est parti pour la stratégie de développement. Parce que c’est bien beau d’avoir un business ficelé d’or, mais encore faut-il que tout le monde soit au courant !

Pour cela, je te conseille d’adopter la stratégie hybride. On ne met pas tous les œufs dans le même panier ! On ne se focalise pas uniquement en local ou digital, on fait les deux ! 

Tu dois donc adopter une stratégie claire de communication digitale et également en physique 

En digital, tu vas devoir définir ton identité de marque afin de pouvoir par la suite créer une identité sur les réseaux sociaux. C’est très important d’être cohérent (que ce soit lier à tout ce qui a été travaillé avant mais également que tu aies une stratégie bien définies). Perosnnellement si ce sujet est un vrai blocage pour toi, je te conseille de suivre les supers conseils de Vinciane, experte en personal branding et donc de supers conseil pour les freelances ! 

Pour la partie physique, je conseille toujours de définir des objectifs clairs et motivants pour se forcer à sortir de chez soi mais également trouver des clients pas loin de chez soi. Tu verras, d’avoir des clients en local ça fait du bien, ça nous reconnecte, nous qui avons majoritairement des contacts en digital ! Pour ça deux étapes clés : définir des objectifs de prospections clairs et motivants, et ensuite définir une stratégie de prospection et un discours cohérent avec qui on est ! Pour cette partie, tu peux évidement me solliciter en session de conseil aussi

Se motiver pour la suite avec des objectifs clairs et motivants

Maintenant que tous tes fondements sont bossés, il ne te reste plus qu’à passer à l’action. 

Pour cela, un dernier exercice est intéréssant, qui revient un peu au travail précédent : définir des objectifs atteignables.

J’ai d’ailleurs écrit un article complet là dessus que je te conseille vivement. Ces objectifs te permettrons de faire les choses étapes par étapes et de les faire bien. 

Se fixer des objectifs permet de structurer ses avancées pour éviter de partir dans tous les sens. 

J’espère que toutes ces étapes sont désormais beaucoup plus claires pour toi. Et bien sûr, si tu sens que pour faire ces étapes il va te falloir de l’aide, c’est exactement ce que l’on voit dans l’accompagnement Sunny day ! Tu peux réserver un appel découverte pour qu’on en discute :