Mes conseils pour augmenter le chiffre d’affaires de ton entreprise

 

On passe la seconde ? 🏎

Allez, cette annĂ©e c’est la tienne. En plus, si tu as lu mon article prĂ©cĂ©dent sur le bilan de ton entreprise, tu dois ĂȘtre remontĂ© Ă  bloc !

C’est pourquoi j’ai choisi de te parler de diffĂ©rentes actions concrĂštes que tu peux mettre en place cette annĂ©e afin de dĂ©velopper ton chiffre d’affaires pour ce premier article de l’annĂ©e. Bien sĂ»r, ces actions ne sont conseillĂ©es que si tu as dĂ©jĂ  bien travaillĂ© les fondamentaux de ton entreprise, car un dĂ©veloppement serein ne peut se faire que sur des bases solides.

Ah et aussi, tu verras que dans cet article je ne parle pas de rĂ©seaux sociaux. C’est volontaire, car mĂȘme si les rĂ©seaux sociaux peuvent constituer de trĂšs bons canaux de dĂ©veloppement, je tenais Ă  t’en prĂ©senter d’autres pour changer un peu de ce que tu peux dĂ©jĂ  lire partout. 

Maintenant que c’est dit, je ne laisse pas planer le suspense plus longtemps, c’est parti pour mes conseils :

Les partenariats

Ce sont des compĂ©tences complĂ©mentaires ou au contraire de nouvelles compĂ©tences qui peuvent intĂ©resser ta communautĂ© et enrichir les points de vue. Ils seront de super relais et t’offriront donc de la visibilitĂ© !

NĂ©anmoins veille Ă  bien choisir des partenaires fiables qui partagent tes valeurs pour garder une bonne relation avec tes clients et futurs clients.

Mon conseil : Pense Ă  travailler en amont une guideline pour nĂ©gocier tes partenariats Ă©quitablement et crĂ©e impĂ©rativement une convention de partenariat pour cadrer tout ça. MĂȘme si c’est un ami. MĂȘme si tu lui fais confiance. MĂȘme si… rien du tout on a dit. Au pire elle ne servira pas mais au mieux tout sera couvert par un cadre lĂ©gal et moral.

L’apport d’affaires

Si tu es freelance, tu dois sûrement connaßtre un tas de métiers en relation avec le tien.

Par exemple si tu es graphiste tu peux ĂȘtre connectĂ© Ă  un webdesigner, Ă  un rĂ©dacteur de contenus, Ă  un dĂ©veloppeur, Ă  un imprimeur, etc.

Il peut donc arriver que tu sois amenĂ© Ă  renvoyer souvent des clients ou prospects vers ces autres professionnels aux compĂ©tences complĂ©mentaires. Tu peux, dans ce cas, nĂ©gocier un apport d’affaires avec eux ! En plus, avoir dans son entourage professionnel d’autres freelances Ă  recommander Ă  un client lui apporte une forte valeur. Tu lui Ă©conomises du temps de recherches ! Bref, c’est souvent gagnant-gagnant. NĂ©anmoins ne recommande pas n’importe qui. Il faut Ă©videmment que tu aies pu voir comment travaille le professionnel Ă  recommander pour ĂȘtre sĂ»r que ton client ou prospect sera entre de bonnes mains.

Mon conseil : Pense Ă  crĂ©er une convention d’apport d’affaires avec un expert (juriste ou avocat). Comme pour les partenariats, c’est vraiment un investissement essentiel pour protĂ©ger les deux parties.

Faire du réseau

Aaaaah je sais, je te vois dĂ©jĂ  lever les yeux au ciel en lisant le titre de cette partie. Mais pas de panique, rĂ©seau n’est pourtant pas un gros mot ! Je t’assure qu’il existe des rĂ©seaux oĂč tu pourras trouver des freelances aussi cool et professionnels que toi et oĂč tu ne seras pas obligĂ© d’aller en costard cravate. Sauf bien sĂ»r si tu aimes ça. On aime tout le monde chez Moodentrepreneurs 😉.

Mon conseil : range ta timiditĂ© au placard et va te faire connaĂźtre auprĂšs d’autres entrepreneurs ! Tu rencontreras sĂ»rement de chouettes personnes qui te permettront de te dĂ©velopper, notamment en local. Rien de mieux que le bouche-Ă -oreille pour s’assurer une bonne image de marque ! Et pourquoi pas dĂ©velopper un partenariat ou un apport d’affaires avec ces nouvelles rencontres 

Animer des ateliers

Eh oui, animer un atelier sur une thĂ©matique liĂ©e Ă  ton expertise est un excellent moyen de te faire connaĂźtre en diffusant ton Ă©nergie. Bien sĂ»r le contenu de celui-ci doit ĂȘtre bien travaillĂ© pour apporter une vraie valeur ajoutĂ©e aux participants mais si c’est bien fait tu as de grandes chances de crĂ©er une rĂ©elle connexion avec eux. Et il y aura donc de fortes chances pour qu’ils fassent appel Ă  tes services par la suite et deviennent tes meilleurs clients ou qu’ils te recommandent Ă  leur entourage.

Mon conseil : Avant de dĂ©cider d’animer un atelier, rĂ©flĂ©chis bien Ă  trouver un lieu ou un rĂ©seau oĂč est ta cible. Autant que toute l’Ă©nergie que tu vas y mettre serve ton entreprise, pas vrai ?

Créer du contenu

Bon, c’est le conseil qu’on voit dĂ©jĂ  partout, je sais. Mais si j’ai dĂ©cidĂ© de le remettre ici c’est parce que crĂ©er du contenu pour informer, former, et diffuser ton savoir est un moyen trĂšs efficace de prouver ton expertise et de te faire connaĂźtre. Articles de blog, newsletters, vidĂ©os Youtube, posts sur Instagram ou Facebook, podcasts… Peu importe le format tant que tu te sens Ă  l’aise avec et qu’il plaĂźt Ă  ta cible.

Mon conseil : Attention cependant, crĂ©er du contenu prend du temps et c’est une stratĂ©gie de visibilitĂ© sur le long terme. Donc commence le plus tĂŽt possible pour accĂ©lĂ©rer la date d’arrivĂ©e des premiers rĂ©sultats et en parallĂšle, en attendant que le travail de diffusion et de rĂ©fĂ©rencement fasse son chemin, travaille les autres axes de dĂ©veloppement Ă©noncĂ©s prĂ©cĂ©demment. Tu verras que si tu t’y mets pour de vrai ça s’apparente Ă  une recette magique pour dĂ©velopper ton CA cette annĂ©e !

VoilĂ  ! Rien de miraculeux ou d’inĂ©dit mais on a beau tous connaĂźtre ces actions, trĂšs peu les mettent vĂ©ritablement en place. Alors arrĂȘte de procrastiner, fais ce que tu aimes, fais-le bien et fais-le savoir ! Ton entreprise ne s’en portera que mieux, promis 💛.

Et si tu as besoin d’un coup de pouce pour faire le point sur ton entreprise et savoir ce qui serait le plus pertinent pour toi Ă  prioriser, tu peux rĂ©server une session de consulting individuelle :